Menu Principal

La stratégie du compte juste

Le décompte des cartes au Blackjack se décline en plusieurs méthodes. Certaines de ces méthodes sont relativement simples mais d’autres sont bien plus avancées et précises. Ceux d’entre vous qui débutent simplement au blackjack privilégieront une méthode simple. Quant aux autres, ils peuvent directement passer à une technique de décompte des cartes élaborée. Vous verrez que les résultats seront rapides et garantis, à condition que vous choisissiez la technique qui vous correspond le mieux, bien évidemment.

Le système de décompte des cartes Hi-Lo

Il s’agit ici du système de décompte des cartes de base, aussi appelé Hi-Lo. Nous vous l’avons déjà présenté en préambule dans notre article « La stratégie de comptage des cartes ». Toutefois, ce n’est pas parce que la méthode Hi-Lo est dite basique qu’elle est inefficace, bien au contraire. Vous noterez en effet que l’efficacité des mises sur un décompte Hi-Lo est d’approximativement 97% ! Devant une telle corrélation, il semble évident que la méthode est incontournable, d’autant plus qu’elle repose sur un principe simple : l’idée est de donner à chaque carte distribuée une valeur parmi les trois suivantes : +1, -1 et 0. Le système de décompte des cartes Hi-Lo vous permet de savoir s’il y a plus de cartes élevées que de cartes basses dans le sabot. Plus il y a de cartes élevées, plus le joueur est dans une position favorable. Plus il y a de cartes basses, plus c’est le croupier qui est dans une situation idéale.

Le fait de connaitre le ratio cartes élevées/ cartes basses est non-négligeable pour le joueur. Par exemple, si ce dernier est certain qu’il reste un grand nombre de 10 et d’As dans le sabot, il sait qu’il devra augmenter le montant de sa mise car ses probabilités de gains sont supérieures à celles du croupier, lequel est fortement susceptible de dépasser la valeur 21.

Le système de décompte des cartes Uston

Cet autre système de décompte des cartes légèrement moins utilisé que le précédent est cependant le plus avancé jamais conçu. Son taux de réussite est de 99%. C’est ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle. Or, contrairement au système de décompte de base, la méthode Uston utilise six valeurs au lieu de trois. Ici, les cartes 2, 4 et 6 valent 2 points, les cartes 5 valent 3 points, les cartes 7 valent 1 point, les cartes 8 valent 0 point. Quant aux 9, ils comptent pour -1 point. Enfin, les 10 et les As valent -2 points.

La complexité de ce système réside dans le fait qu’il faille mémoriser la valeur de chaque carte. Certes les mathématiques en elles même sont simples mais le problème viendra lorsque vous devrez additionner et soustraire les chiffres sans perdre le fil. Toutefois, si vous savez compter jusqu’à 21, vous ne devriez pas avoir trop de mal à vous tirer d’affaire.

Les autres techniques de comptage des cartes

Il existe naturellement d’autres stratégies de décompte des cartes mais aucune n’offre de corrélation aussi élevée que le système Uston à l’heure actuelle. Il y a cependant une autre technique qui a fait ses preuves : le système de décompte des cartes Side Counts. Dans ce système, le joueur sait exactement quelles sont les cartes qui n’ont pas encore été jouées. Le but est évidemment de se focaliser sur les 10 et les As, ce que l’on appelle les cartes habillées. Les systèmes Hi-Lo, Uston et Side Counts sont complémentaires et peuvent être utilisés ensemble. Toutefois, il est important que vous maitrisiez chacune de ces méthodes individuellement avant de les combiner, faute de quoi vous risquez de vous mélanger les pinceaux.

Poursuivre votre apprentissage

Ci-dessous, vous trouverez une liste des chapitres déjà abordés ainsi que ceux à venir. Si vous avez des doutes ou n’avez pas entièrement cerné l’une ou l’autre de ces problématiques, n’hésitez pas à faire machine arrière et à relire le sujet qui vous intéresse. Autrement, vous pouvez tout de suite passer au chapitre suivant, dans lequel nous aborderons les profils typiques des joueurs de blackjack.