Menu Principal

La volatilité

S’il y a bien une notion à comprendre pour optimiser votre façon de jouer sur les machines à sous, c’est la volatilité. Ce facteur est généralement méconnu des joueurs profanes voire des joueurs expérimentés. C’est pourtant la volatilité qui décide de vos gains et pertes au cours d’une session de jeu. Si la plupart des joueurs préfèrent parler de chance ou de hasard pour justifier un gros gain ou la diminution de leur bankroll, le terme de volatilité est bien plus approprié.

Définition

La volatilité se définie comme la fréquence des gains versée par une machine à sous. Concrètement, on peut la résumer ainsi :

  • Une machine très volatile versera des gains de façon irrégulière, mais les gains versés sont ici conséquents.
  • Une machine peu volatile versera régulièrement des gains, mais les gains versés sont des montants modestes.

Toutes les machines à sous sur lesquelles vous jouez dans les casinos en ligne ou dans les casinos terrestres ont un niveau de volatilité défini par le fournisseur. Il est donc inutile de blâmer un casinotier après une session de jeu malheureuse, ce dernier n’a aucun contrôle sur la volatilité des machines offertes dans sa ludothèque.

Les différents niveaux de volatilité

Il existe différents niveaux de volatilité, ces derniers se résument généralement au nombre de trois :

  • Volatilité forte : les machines très volatiles sont les plus excitantes à jouer. Vous pouvez tourner les rouleaux d’une machine très volatile une dizaine de fois sans décrocher le moindre gain et puis décrocher un gain important avant d’entamer une nouvelle traversée du désert… On pense ici aux machines Dead or Alive™ de NetEnt, la machine la plus volatile de l’éditeur suédois, ou à 300 Shields™ de NextGen.
  • Volatilité moyenne : ce sont les machines les plus courantes que vous trouvez aussi bien chez les casinos virtuels que dans les casinos terrestres. Elles paient fréquemment des gains raisonnables et vous permettent de ne pas épuiser votre budget de jeu trop rapidement. Les machines à sous Dracula™ de NetEnt et Doctor Love™ font partie des machines à volatilité moyenne.
  • Volatilité faible : les machines à faible volatilité ne vous rendront pas riche mais vous permettront de faire des longues sessions de jeux. En effet, ces machines paient régulièrement de petits gains mais ne vous procureront pas de montée d’adrénaline. Ce type de machine est idéal pour remplir les conditions de mise des bonus de bienvenue et autres bonus de recharge. La machine Blood Suckers™ de NetEnt est le meilleur exemple de machine à faible volatilité.

Comment identifier la volatilité d’une machine à sous ?

Les éditeurs ne publient pas cette information dans les règles du jeu. Il vous appartient donc de lire attentivement la table des paiements. En général, les machines qui proposent des gains élevés (supérieurs à 10 000 jetons) pour les meilleurs symboles du jeu sont des machines à forte volatilité. Les machines virtuelles à faible volatilité ne dépassent pas les 5 000 jetons de gains quels que soient les symboles gagnants.